N’hésitez pas à consulter les guides des professionnels et des associations en complément de cette page.

Pensez également à l’annuaire SPT pour trouver l’interlocuteur que vous cherchez.

A Wallis ou à Futuna, les marcheurs sont heureux, il y a de l’espace et des sites variés pour aller se promener. Le seul bémol à cette activité est la chaleur, les moustiques, parfois les chiens…

On conseille vivement de partir bien équipé, de bonnes chaussures, de l’anti-moustiques, un bâton de marche qui pourrait servir accessoirement à chasser les cabots et prévoir sa marche en matinée (entre 5h et 7h) ou en fin de journée (à partir de 17h), attention la nuit tombe tôt à partir de 18h00 il faut s’équiper d’une lampe frontale.

Il est aussi possible de marcher de nuit soit à la belle étoile soit une nuit de pleine lune, on croise alors d’autres espèces, crabes, Bernard l’Hermite….

Pour vous guider, inspirez vous de nos suggestions en page “sites remarquables“.

Pour ceux qui ont oublié la lampe frontale, depuis l’organisation de Mini-Jeux du Pacifique en 2013, l’île de Wallis bénéficie d’équipements sportifs de qualité, la piste d’athlétisme de Kafika, éclairée en soirée est très prisée des sportifs.

L’Archipel regorge de joueurs de pétanque, il y a des terrains en bord de lagon, cadre magnifique.

Les Wallisiens et Futuniens sont d’excellents volleyeurs, là encore de nombreux terrains invitent à jouer. Ce sont aussi des rugbymans de renom.

Si vous êtes intéressés vous pourrez être initié à l’art du Tapa, de nombreux GIE (Groupement d’Intérêt Economique) pourront vous orienter.